Tennis : Kerber ferme le chapitre Beltz

Angelique Kerber quitte son entraîneur après une année de tennis décevante. Elle était sur le point de « commencer un nouveau chapitre ». Elle a déjà trouvé un successeur pour Torben Beltz.

Après une saison décevante et une chute dans le top 20 du classement mondial, Angelique Kerber s’est séparée de son entraîneur de longue date Torben Beltz. « C’était une décision difficile, mais je suis sur le point de commencer un nouveau chapitre de ma carrière, avec un nouvel entraîneur », a écrit Kerber jeudi sur Twitter. Pour sortir de sa crise sportive, la joueuse de tennis de 29 ans de Kiel compte sur l’entraîneur belge Wim Fissette, qui a déjà entraîné l’ancienne joueuse de classe mondiale Kim Clijsters, la numéro un actuelle Simona Halep ou l’ancienne finaliste de Wimbledon Sabine Lisicki.

 

Du numéro un au 21

« C’est une nouvelle opportunité et je suis très enthousiaste à l’idée de découvrir ce que nous pouvons accomplir ensemble », a déclaré Kerber. Après les victoires en tournois du Grand Chelem à l’Open d’Australie et à l’US Open l’an dernier, Kerber n’a plus gagné de tournois en 2017, a perdu 24 matchs en 29 victoires et est passé du numéro un au 21e rang mondial.

Il y a quelques jours déjà, elle avait annoncé un nouveau départ pour la saison à venir et de « nouvelles façons » dans une lettre ouverte à ses fans. « Ce sont aussi ces expériences importantes, ces échecs professionnels, qui nous apprennent beaucoup de choses sur nous-mêmes « , dit Kerber. Au cours de l’année écoulée, elle a « fait un grand pas en avant ». Dans sa vie, le classement mondial n’est pas le seul critère. « La valeur d’une personne ne doit pas être définie par ses réalisations professionnelles, mais doit être indépendante d’elles. »

 

Angélique Kerber

@AngeliqueKerber

(1/2) Ça a été difficile, mais je suis sur le point de commencer un nouveau chapitre de ma carrière, avec un nouvel entraîneur. Merci @TorbenBeltz pour tout ce que vous avez fait pour moi. Nous partageons les meilleurs souvenirs de ma carrière jusqu’à présent et vous n’avez pas seulement été entraîneur, mais aussi un véritable ami et cela ne changera pas.

Twitter

Après des vacances aux Seychelles, elle a maintenant hâte de travailler avec Fissette, a souligné Kerber. Le premier tournoi sous la houlette du nouvel entraîneur sera la Coupe Hopman à Perth début janvier, où Kerber sera en compétition avec Alexander Zverev.

Fissette, 37 ans, a mené son amie de jeunesse Kim Clijsters au titre à l’US Open en 2009. En 2013, Sabine Lisicki de Berlin devait également sa dernière participation à Wimbledon à la Belge. « Il a souvent prouvé à quel point il est bon en tant qu’entraîneur et je suis curieux de voir ce que nous pouvons accomplir ensemble », a ajouté Kerber.

 

La Roumaine Simona Halep et la Britannique Johanna Kontaep ont également fait confiance aux compétences de Fissette. Il parle couramment l’allemand, vit depuis longtemps à Rödinghausen en Rhénanie-du-Nord-Westphalie et y a également joué dans la CT locale.

 

Le nouveau pour Kerber : Wim Fissette

Fissette attend avec impatience la tâche avec Kerber :  » Ces dernières années, j’ai souvent été sur le banc de l’autre entraîneur et j’ai pu ainsi bien suivre son chemin. Je suis absolument convaincu de leurs qualités et heureux d’être à leurs côtés à l’avenir. »

En tant que formateur, il est connu comme un analyste aiguisé qui prononce aussi une fois des vérités inconfortables – peut-être l’homme idéal pour Kerber, qui a remercié Beltz en termes émotionnels. « Nous partageons les meilleurs souvenirs de ma carrière jusqu’à présent et vous étiez non seulement un entraîneur, mais aussi un véritable ami. Ça ne changera pas. »

 

Laisser un commentaire